Bilan 2017 de la santé des forêts dans les Hauts de France

Le 31/01/2018

Au gré des observations réalisées par les correspondants-observateurs, certains faits ont particulièrement marqué la saison de végétation 2017 :
• des gelées tardives lors d’un printemps anormalement chaud et sec, ont provoqué des dégâts sur l’ensemble de la région, sur de nombreuses essences,
• un court épisode caniculaire associé à la sécheresse globale a été à l’origine de dépérissements localisés, parfois en lien avec l’ennoiement des arbres lors du printemps 2016 (p 2),
• la progression des dégâts de chalarose du frêne, moins spectaculaire que l’an dernier, se poursuit néanmoins,
• la muliplication des signalements de présence du puceron lanigère des peupliers, les dégâts observés font suite aux attaques 2016 (p 3),
• des pullulations de processionnaire du chêne à nouveau constatées dans les foyers connus,
• les dépérissements de chêne ideniiés qui persistent (p 3).

Pour plus d'informations, vous pouvez télécharger le document ci après :